Présentation de Flattr


Co-fondé par l’ancien porte-parole de The Pirate Bay, célèbre moteur de recherche permettant d’accéder à de nombreux contenu culturels de manières illégales, Flattr est un service permettant aux créateur d’être rémunérer directement par ceux qui apprécie leurs réalisations. Créé dans l’espoir d’apporter une solution aux problèmes de rémunération de l’industrie musical, Flattr s’adresse à tout le monde, aussi bien les artistes, que les blogeurs, ou encore des photographes, ou des développeurs.

Son principe de fonctionnement est on ne peut plus simple, Flattr vous demande de faire un versement, sur lequel ils prennent 10% (pourcentage qui se réduira avec la popularité du service). Il vous suffit ensuite décider sur combien de mois vous souhaiter utiliser ce montant. Ensuite dès que vous tombez sur n’importe quel « Thing » qui vous plait et dont vous souhaitez remerciez son auteur pour son incroyable travail, il vous suffit de cliquer sur le bouton Flattr associé au site où vous vous trouvez. A la fin du mois Flattr comptabilisera le nombre de clics et répartira votre montant mensuel entre tous les clics effectués.

httpv://www.youtube.com/watch?v=9zrMlEEWBgY

Bien sur le système n’est pas encore parfait en effet tant que le versement initial que vous avez effectué n’a pas été utilisé en totalité, tous les mois vous avez votre montant à utilisé (au moins un click par mois) sinon la somme sera perdue. Heureusement l’argent ne part pas dans les poches de Flattr mais est reversée à des oeuvres caritatives (cf. la liste des associations sélectionnées). Ce qui est bien dommage je trouve car ça oblige les gens à Flatté sans forcément apprécié le contenu; donc faites attention au montant que vous déposez et surtout ne l’oubliez pas !

Ensuite on peut regretter la frilosité du web français à adopter Flattr, actuellement seul Numerama a décidé de faire une réelle pub en intégrant de manière important Flattr à leur site (cf. Avec Flattr, Numerama vous propose de gagner et partager de l’argent ); sinon on peut retrouver quelques boutons sur un ou deux blogs tel que Korben, ou alors le blog de Paul Da Silva. Nous français sommes bien frileux en comparaison de nos voisins allemand qui ont rapidement adopté le système.

C’est pourquoi j’invite les blogeurs, photographes, groupes etc.. qui veulent essayer un nouveau moyen de rentabiliser leur activité à s’inscrire sur Flattr et d’inviter leur audience à en faire de même. Car à l’heure où Hadopi commence ses ravages, il est encore temps de prouver que les internautes ne sont pas des pilleurs, mais cherchent de nouveaux moyens de remercier ceux qu’ils apprécient sur la toile. Ce peut-être aussi un bon moyen de diminuer les pubs parfois trop intrusive sur certains sites.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s