Don’t make me steal !


Initiative intéressante que celle lancée par une poignée d’irréductible afin d’essayer de faire comprendre aux majors que la majorité de ceux qui « piratent » (téléchargement, streaming…) attend un geste de leur part pour cesser (ou limiter) leurs agissements. J’ai signé la pétition en espérant que les choses bougent un peu, et en espérant ainsi faire comprendre aux grands pontes derrière leur bureau, qu’il faut stopper la répression bête et inutile alors qu’il suffirait d’une quinzaine de petits trucs pour enfin faire évoluer les moeurs en terme d’accès à la culture. Voici le communiqué de presse du site Don’t Make Me Steal et ces 15 propositions faites aux majors, le tout traduit par mes soins.


Ne me forcez pas à voler !

Retrouvez le communiqué en version originale ici

Nous aimons vos films ! Et nous aimerions payer pour ces films que nous aimons. Nous sommes persuadés qu’une grande partie du piratage actuel se stoppera si l’accès au contenu évoluait un peu.

Regardons les choses en face, on est en 2011 et vous pensez que nous continuerons à marcher jusqu’à un vidéo club pour louer un film.Bien sur, nous pouvons utiliser iTunes. Mais quel cinémaniac voudrait regarder un film mal doublé ? Il semble bien difficile et frustrant d’obtenir un film légalement.

Et c’est pourquoi les gens sont si souvent tentés de faire ce qui est le plus simple. Torrent, Open Subtitles et Boom ! 30 minutes plus tard on se croirait au cinéma.

Actuellement nous pensons que tout pourrait être plus simple ! Nous croyons que les fournisseurs de contenus se sont égarés en chemin. Ils nous voient comme leurs ennemis. Mais c’est faux ! Nous aimons le cinéma ! Et la plupart d’entre nous comprennent qu’un film n’est pas gratuit.

Les critères retenus

(suite…)

Publicités

10 jeux de 2011 qui intégreront (normalement) ma ludothèque


2011 est démarré, fini les « Bonnes années » lancé par tout le monde à tout bout de champ, l’occasion pour moi d’établir une liste de jeux que je souhaiteraient obtenir d’ici la fin de l’année. C’est aussi un bon moyen de donner des idées à mes proches si ceux-ci souhaitent me faire plaisir tout en me faisant une surprise (marre des « tu veux quoi pour ton anniversaire ? »). Voici les 9 + 1 des jeux connus à l’heure actuel et qui doivent sortir cette année, on est pas à l’abri d’annonce en cours d’année concernant le deuxième semestre.

Les annoncés (par dates de sortie)

Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds (Fevrier 2011)

Déçu par Super Street Fighter 4, enfin surtout par ma pauvre dextérité concernant la réalisation de toutes les techniques, je recherche un jeu de combats à intégrer à ma ludothèque PS3. Et au vu des vidéos et des différentes images j’ai l’impression que MvsC3 pourrait être ce jeu. Un casting énorme, près de 40 personnages issus des univers de Marvel (Hulk, Iron Man, Captain America, Spiderman…) croisé avec l’univers de Capcom (Viewtiful Joe, Dante de Devil May Cry, Ryu de Street Fighter …), des graphismes en Cel-Shading qui rendent honneur à l’univers Marvel, et des combats qui sont plus que dynamique (mais je reste méfiant au vu de mon expérience avec Super Street Fighter 4). Bref un hit en puissance.

httpv://www.youtube.com/watch?v=b-VMvbKVYYs

Killzone 3 (Fevrier 2011)

5 minutes avec la beta disponible depuis quelques jours m’a convaincu alors que jusqu’ici je suis complètement passé à coté n’ayant jamais joué à un volet de cette série (d’ailleurs si quelqu’un a le 2ème volet et veut bien me le passer). Des graphismes magnifiques et soignés, une action nerveuse, et une valeur ajoutée importante avec la compatibilité PS Move et la 3D (pas testée) sont les ingrédients qui m’ont convaincu de me laisser convaincre par cette série plus que les Call of Duty qui a été essorée et continuera à l’être.

(suite…)

7 jours avec un LG Optimus 7


Je vous parlais la semaine dernière des mes premières impressions sur Windows Phone 7 ( voir 1ères impressions de Windows Phone 7 ) et j’ai décidé de continuer sur ma lancée afin de vous faire découvrir cet éco-système qui mérite qu’on s’attarde dessus. Je vais donc m’attarder aujourd’hui sur le matériel qui accompagne cet OS, (dans mon cas le LG Optimus 7, pour le HTC HD7 vous pouvez peut-être le réclamer à Lexuor76 ).

Présentation du téléphone

J’ai eu beaucoup d’appréhension avant de choisir mon téléphone, LG étant plus connu pour leur électroménager que pour le high-tech. Mais lorsque j’ai été en boutique pour regarder les téléphones Windows Phone 7, j’ai été fort surpris par la qualité de finitions de ce LG. Le dos est en métal, avec des contours en plastiques non glossy, et un écran recouvert d’une plaque de verre Gorilla ( verre ayant la propriétés d’être indatable et incassable ).

httpvh://www.youtube.com/watch?v=dLXaCR6_0U0

(suite…)

1ères impressions de Windows Phone 7


Depuis les premiers spots de pubs pour son nouvel OS, Microsoft a réussi à me donner envie de posséder un des nouveau téléphones embarquant Windows Phone 7. Et heureusement pour moi le gouvernement est passé par là et avec l’augmentation de la TVA j’ai pus rompre mon contrat tout neuf de 6 mois sans aucun frais de résiliation pour changer de téléphone. J’en ai donc profité pour acheter un Optimus 7 du coréen LG, et voici ce que j’en pense après quelques heures à faire joujou avec.

Mardi matin 9h25 j’arrive devant la boutique Orange qui n’est pas encore ouverte, je viens de passer 2 semaines à me décider, mais voilà maintenant on ne recule plus on y va. « Bonjour Mr je voudrais prendre un LG Optimus 7 »; et 20 minutes plus tard je suis reparti avec un nouveau téléphone sous le bras. Déballage et allumage, on entre un windows live ID (pas forcément une adresse hotmail) et voilà le tour est joué et le téléphone est prêt à servir.

Le minimalisme prend toute la place

Apple avait réussi en 2007, le pari d’imposer iOS qui brillait par son minimalisme avec uniquement des icônes, pour représenter les fonctions principales du téléphone : aucun menu superflu, un écran par fonction… Microsoft a décidé en 2010 de repousser ce qu’Apple avait fait : il n’y a presque aucun élément graphique l’ensemble du système n’est pratiquement composé que de texte. On pourrait penser que cela rend l’OS chargé sans que l’on puisse distinguer quoique ce soit, mais que nenni Microsoft a utilisé une police très légère et joue en permanence sur les tailles de textes pour pouvoir distinguer les éléments. Les animations sont présentes et donne à l’ensemble un idée de navigation à l’horizontale, ceci afin de rappeler le système de hubs mis en place par Microsoft. Ma préférée est celle qui indique un chargement quelconque où on peut voir 5 petits points défiler de gauche à droite, c’est tout aucun chichis supplémentaires.

L'interface et un hub en image

Le système s’articule autour d’un écran principal, où sont présentées des tuiles ( des carrés servant de raccourci pour vos applications permettant d’obtenir des informations en temps réel ) et un sous menu qui liste l’ensemble des applications installées, les jeux eux sont accessibles par l’application XboxLive. Les apps sont représentées sous formes de hubs, qui sont en fait une succession d’écran que l’on fait défiler à l’horizontale pour ainsi séparer différentes parties d’un tout. Exemple une app de news dans laquelle un des écrans présente l’article, un autre écran pour les commentaires et un dernier pour poster un commentaires. Autre exemple un client Twitter dans lequel le hub sera découpé en fonction de la timeline, des mentions, des messages, et des lists. Je trouve ce système intéressant car contrairement à iOS il n’y a aucune coupure entre les écrans, le système gagne ainsi en fluidité.

Au niveau du catalogue d’apps j’ai trouvé le marketplace très bien fourni j’ai retrouvé les classiques Facebook et Twitter, j’ai réussi à dénicher quelques jeux gratuits plus quelques démos grand avantage du market plutot que de proposer systématiquement une version lite. Certaines apps de mon iPhone me manquent un peu mais je pense que si la plateforme WP7 continue à prendre de l’ampleur les éditeurs penseront à produire sur le marketplace comme cela s’est passé pour Android. On peut aussi féliciter Microsoft pout nous avoir pondu une bonne douzaine d’applications plutôt utile, mais pourquoi ne pas avoir intégrée certaines d’entres elles au système.

(suite…)

Bonne année 2011!


Et non je ne suis pas mort, même si je préférerais par moment vu comment je manque de temps pour faire ce qu’il me plait, dont m’occuper de ce blog. Mais je tiens quand même à vous souhaiter une bonne année à toutes et à tous. Et c’est aussi une bonne occasion de faire un bilan de 2010 et d’essayer d’anticiper ce qu’il se passera en 2011.

Une année se termine…

2010 fut pour moi l’occasion de lancer mon blog, d’abord sur un hébergement perso offert par sfr, abandonné car trop limité, et suivi par un blog sur wordpress.com que j’ai mis de coté grâce à une offre de OVH pour enfin disposer de ma propre URL et d’un hébergement ( cf. Un nouveau départ ). Et c’est donc 41 articles qui ont été écrit par moi-même au cours de cette année, et suivi par 450 personnes depuis mon arrivé chez OVH (je n’ai malheureusement pas les stats datant d’avant septembre).

2010 ce fut aussi l’arrivé de ma PS3 dans le salon, eh oui suite à un terrible RROD de ma XBox, j’ai du me racheter une console et il faut dire que la line-up qui était prévu sur PS3 était très tentante ( Uncharted 2, God of War 3, Gran Turismo 5… ) et l’envie de disposer d’un lecteur de Blu-Ray m’ont incité à investir pour la console de Sony. Et je ne regrette surtout pas mon choix car ce ne sont pas moins de 18 jeux qui ont rejoint ma ludothèque durant l’année.

God of War 3, le hit de 2010

2010 ce fut aussi une belle année pour moi coté perso, tout d’abord je me suis fiancé au mois de mai dernier, officialisant auprès de tous l’amour que je porte à ma chérie. C’est aussi durant cette année que j’ai passé 6 mois à travailler au coté de mon père en tant que commercial, me permettant ainsi de me faire une belle expérience qui me resservira pour plus tard et de passer du temps avec mon père chose que je n’avais que très peu fait avant. Autre bonne nouvelle de 2010 c’est mon intégration au sein de SUPINFO célèbre école qui forme de futur ingénieur en informatique, travailler en tant que commercial c’est sympa mais j’ai préféré revenir dans mon domaine de prédilection et parfaire mes connaissances. Enfin dernier événement de 2010 c’est l’arrivé d’un petit braillard au doux nom de Martin, et oui c’est le 19 décembre que je suis devenu tonton pour la 1ère fois et je sens que ce petit nous fera tous tourner en bourrique d’ici quelques temps.

(suite…)

Prune mis à jour en 1.1


C’est avec beaucoup de retard sur le planning prévu que je viens de mettre en ligne la nouvelle version de mon logiciel d’aide à la résolution de mots croisés. Mise à jour conséquente qui apporte son petit lot de nouveautés. Voici ce qu’il en est.

Une nouvelle interface

Cette nouvelle version a été surtout l’occasion pour moi d’améliorer l’ancienne interface qui était tout ce qu’il y a de primaire. Pour cela j’ai fait en sorte d’intégrer mieux Prune à Mac OS, tout d’abord il faut noter la nouvelle barre d’outils en haut de la fenêtre qui vous permet d’accéder aux différentes fonctions permises par Prune, sauvegarder, ajouter, supprimer, rechercher. Cette nouvelle barre m’a permis de retirer les deux anciens boutons + et – pour permettre d’augmenter la surface d’affichage des résultats et ainsi mettre en avant cette partie de l’interface.

A gauche la nouvelle interface, à droite l'ancienne

(suite…)

BMVR : Compte rendu de la conférence du 9/11


Mardi 9 novembre s’est tenue une conférence de présentation de la futur bibliothèque municipale à vocation régionale (BMVR), qui devrait ouvrir aux horizons 2015. Et qui de mieux que le co-designer du projet, Clément Blanchet, pour nous présenter son oeuvre. J’y étais et voici ce que j’en ai pensé.

Suite à un retard de train de Clément Blanchet, l’adjoint chargé de la culture et des sports s’est chargé de chauffer une salle plutôt bien remplie, preuve que le sujet intéresse les habitants de Caen. Il est revenu sur l’actuelle bibliothèque construite au début des années 70, qui présente de nombreuses lacunes aujourd’hui, comme les questions de normes, ou d’evolutivité de celle-ci. C’est pour ces raisons qu’il a été choisi de construire une nouvelle bibliothèque. Ensuite l’architecte est enfin arrivé  et la conférence a pu se déroulé classiquement. (suite…)

Un nouveau départ


Voilà ça y est c’est fini, mon blog est enfin arrivé à destination. Grâce à une promo éclair chez OVH j’ai pu obtenir pour 0€, 2ans d’hébergement ainsi que ma propre adresse : à partir de maintenant il faudra taper blogagrm.fr pour venir ici. La transition fut laborieuse, car entre un emploi du temps très chargé, et une bourde de ma part qui m’a fait perdre tout ce que j’avais préparé. Et c’est donc avec un bon mois de retard que ce nouveau blog est mis en ligne; voici la liste des changements.

Un nouveau design

Mon blog se pare désormais d’un nouveau thèmes, fini le thème a deux colonnes, que je trouvais pratique avant, mais qui s’est révélé chargé au fil du temps. Ce nouveau thème se nomme Traction, et a été développé par The Theme Foundry. Il est disponible dans une version payante, mais aussi dans une version gratuite, mais qui dispose de moins de features. Pour l’instant la version gratuite me convient, on verra plus tard si je m’achèterais la version complète. (suite…)

friday-clip-fever

Friday Clip Fever #14


Parce que souvent le vendredi on a déjà la tête en week-end, je vous propose, chaque semaine, un petit clip qui vous y accompagnera. Je choisis cette chanson en fonction de mes humeurs, de ce que j’entends autour de moi, etc…

Cette semaine j’ai mis la main sur une reprise d’un des plus grand hit du groupe Oasis. Il s’agit de la chanson « Wonderwall » mais interprété par Ryan Adams. Il a réussi l’exploit d’accroitre la mélancolie de la chanson, déjà très présente sur la version originale par le son des violons, grâce à son timbre de voix particulier. Ceci nous donne un résultat magnifique que l’on ne se lasse pas de réécouter (mais pas les jours de pluie, y a pas mieux pour déprimer complétement).

Un petit mot sur le clip, je n’ai pas réussi à mettre la main sur un clip officiel sur Youtube, dont j’en ai choisi qui je trouve colle parfaitement à la chanson. Donc si des fois vous savez si il en existe un n’hésitez pas à me le dire.

Je vous laisse à la vidéo et n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

Passez un bon week-end.

Ryan Adams – Wonderwall

La foire Internationale de Caen 2010


Grand rendez-vous annuel de septembre la foire internationale de Caen a entamé, depuis 3 ans, une refonte de son expo principale. Après l’impression Chine, l’Inde et les Incas qui étaient en demi teinte, cette année ce fût autour des Indiens d’Amérique de ramener leur mocassins dans notre belle capitale.

Et il faut dire qu’ils ont vu les choses en grand cette année, le hall réservé au pays invité a vu sa surface s’agrandir pour atteindre les 3000m². On est loin du temps, où le pays invité était parqué au fond du hall international et où la plupart des stands n’étaient que des banals commerces et où nous n’apprenions rien sur la culture du pays. Et on peut dire que cette énorme surface a été bien occupé, car les organisateurs ne se sont pas contentés d’accrocher quelques pancartes nous présentants les amérindiens. Au contraire avec l’inauguration par Harlyn Geronimo, petit fils du célèbre Geronimo, il était impossible d’avoir autre chose qu’une très belle exposition.

Elle commence donc par nous présenter une frise retraçant toute la chronologie du peuple indien, depuis les premiers immigrants il y a une dizaine de milliers d’année, jusqu’à nos jours, en passant par la terrible époque du Far West.Le tout accompagné de photos représentants des membres de différentes tribus encore existantes. On a ensuite eu le droit a l’histoire de Sacagawea, la jeune amérindienne qui fut la guide et interprète lors de l’expédition de Lewis et Clark; ce fut l’occasion de découvrir les éléments (paysages, tentes, mannequins…) reconstitués pour illustrer cette traversée, le tout agrémenté de quelques panneaux explicatifs.

L’expédition de Lewis et Clark ayant entrainé la colonisation de l’ouest sauvage, c’est tout naturellement que l’on arrive dans une reconstitution d’une ville de l’ouest avec son armurier, sa diligence Wells Fargo, sa droguerie et surtout son saloon entièrement reconstitué avec son miroir ébréché, la musique etc… Une bonne  occasion pour apercevoir quelques exemplaires des accessoires préférés des américains de l’époque. Une fois le saloon traversé on arrive au pied d’un fort de l’armée, pour revenir sur nos histoires d’indiens et en apprendre plus sur quelques unes des grandes batailles propres à chacun des peuples indiens, mais aussi d’apercevoir de véritables objets amérindiens des lances, des tomahawks, et même des objets moins ordinaires comme un véritable scalp ( pas très joli après tout ce temps ). On passe ensuite dans une salle avec des grands panneaux présentants quelques chefs réputés des différentes tribus indiennes : Sitting Bull, Geronimo, et j’ai oublié les autres.

On arrive à la dernière partie de l’exposition, qui fut une véritable surprise pour moi, c’est l’existence de soldat issu du peuple Amérindien dans les rangs des forces américaines ayant participé au débarquement chez nous. Au sein des communications par exemple, avec l’utilisation du dialecte indien pour empêcher aux Nazis de comprendre les futures actions; ou encore dans des troupes d’éclaireurs, larguées avant le jour J. A aucun moment de ma vie, et malgré tous les cours d’histoire suivis, je n’ai su ceci ; je remercie la foire pour m’avoir inculquer un fait nouveau. En plus de tout cela, des spectacles de chiens, de chevaux ou de danse ont eu lieu tout au long de la foire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour conclure je dirais que la foire de cette année, a été incroyablement réussie et égale ( voir dépasse ) celle d’il y a 3 ans qui avait vue une centaine de guerriers de terre cuite présenté au public. Je ne regrette juste que le fait que certaines partie de l’exposition ne correspondait pas à la culture indienne, comme le saloon, et la ville reconstitué, mais je soupçonne les organisateurs d’avoir fait ceci histoire que l’expo plaise aux enfants, les petits comme les grands. Bref il ne nous reste plus qu’à attendre l’an prochain et la prochaine édition de la foire internationale de Caen, qui accueillera la Turquie, sur le thème « Istanbul : sur la route de la soie ».